Culture

3 villes françaises, 3 sorties culturelles

21 mai 2019

Tout est dans le titre! Après un séjour en France de quelques semaines, j’ai pu constater que, non, il n’y a pas qu’à Montréal que le temps est capricieux en ce printemps un peu poussif. Qu’à cela ne tienne, cela ne va pas m’empêcher de profiter de ce qu’apporte chacune des villes visitées. Voici un aperçu de mes sorties culturelles pendant ce séjour en France.

Paris – L’atelier des Lumières

Paris ville lumière, porte définitivement bien son nom depuis l’ouverture de l’Atelier des Lumières en avril 2018. Ce centre d’art numérique prend place dans une ancienne fonderie du XIXe siècle et propose à ses visiteurs diverses expositions.

Cette année, l’atelier offre une immersion dans la vie de Van Gogh et son art, mais aussi un programme court dédié à l’univers japonais. On s’assied au milieu du halle et on se laisse porter par ce moment visuel qui nous fait voyager dans l’espace et dans le temps. On est immergé en premier lieu dans les tableaux de l’artiste néerlandais, on s’envole ensuite pour découvrir les sakuras du Japon. Dans un second studio, les spectateurs peuvent découvrir le cosmos à travers le film “Verse”. Nous vous conseillons de réserver au préalable sur internet, l’atelier est victime de son succès. Mais, n’ayez aucune crainte, la foule n’est pas gênante pour vivre son expérience comme il se doit.

38 rue Saint Maur, Paris (XIe). Entrée plein tarif: 14.50 euros. Ouvert tous les jours, lundi au jeudi de 10h à 18h, vendredi et samedi jusqu’à 22h, et dimanche jusqu’à 19h. Instagram : @atelierdeslumieres

Aussi, comme nous restons des grandes gourmandes, et si vous recherchez une brasserie parisienne où les prix ne vous donnent pas de palpitations, arrêtez-vous au Bouillon Pigalle. Même les parisiens y font le line-up pour manger des bons plans du terroir français! La profiterole est à se taper le cul par terre!

22, boulevard de Clichy, Paris (IXe). Carte: 10-20 euros. Ouvert tous les jours de midi à minuit. Sans réservation. Instagram: @bouillonpigalle

Lyon – visite guidée des Traboules (kezako?)

Alors, non il ne s’agit pas d’une insulte française, ne vous méprenez pas. Les traboules sont des passages traditionnels entre deux rues qui passent à travers les cours d’immeubles. On en compte plus de 300 passages et font parties du patrimoine lyonnais. Mais, ne traboule pas qui veut (je n’ai rien inventé, il s’agit aussi d’un verbe, ils ont peur de rien ces lyonnais)! Par conséquent, pour vous guider dans ce labyrinthe caché, nous vous conseillons de réserver une visite avec l’office de tourisme de Lyon. Pour 13 euros, une guide certifiée vous fera découvrir le quartier de la Croix-Rousse connu pour ses activités de soierie et ses traboules. Et c’est un vrai voyage dans le temps! Pour information, l’office de tourisme propose aussi d’autres visites guidées comme la découverte de Fourvière ou la gastronomie lyonnaise.

Réservation sur internet, visite d’environ 2h, prix 13 euros

Bordeaux et sa cité des vins

Bordeaux, Bordeaux, on ne te présente plus! Si on pense vin, on pense Bordeaux et vice versa. Evidemment, quand on s’aventure dans les terres bordelaises, le passage obligatoire est de combler ses papilles avec une dégustation dans un des châteaux de la région. Et si on complétait cette expérience par une visite à la Cité du vin sur les quais de Bataclan?

Elle a ouvert ses portes en juin 2016 et offre au public un voyage culturel et multisensoriel. Muni d’un audioguide hyper high-tech, chacun déambule comme il le souhaite dans les différents modules du parcours: histoire et civilisation, climat, spécificité des vins selon les régions, faits insolites, processus de fabrication, expériences sensorielles… Il y a en tout 19 espaces thématiques, comment vous dire qu’il faudrait revenir plusieurs fois pour pouvoir tout faire! On y oublie la notion du temps tellement on apprend en s’amusant. Fin de la visite au 8e étage où chaque visiteur est invité à déguster un verre de vin parmi une sélection française et internationale. On joue alors aux experts en admirant la vue sur Bordeaux et le plafond du belvédère de 4000 bouteilles suspendues.

Tarif 20 euros pour le parcours permanent incluant la dégustation.

Esplanade de Pontac, 134, Quai de Bacalan à Bordeaux

Instagram : @laciteduvin

 

(Un merci tout particulier à mes guides personnels, mes côpines Soph, Lili et Caro qui m’ont baladées dans leurs villes respectives et qui m’ont supportées pendant plusieurs jours chez elles!)

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply